QU'EST-CE QUE LES VINS NATURELS (OU VINS NATURE)

vins_sains-copie.jpg

Comparaison des quantités de sulfites ajoutés qui sont autorisés dans les différents labels et certifications de vinification

Le vin naturel, ou vin nature, est le résultat d’un choix visant à favoriser l’expression naturelle des terroirs. Il est issu de raisins travaillés en Agriculture Biologique, sans désherbants, pesticides, engrais ou autres produits de synthèse. Les vendanges sont manuelles et lors de la vinification les vignerons s’efforcent de garder le caractère vivant du vin. Les interventions techniques pouvant altérer la fermentation du vin sont proscrites, ainsi que tout ajout de produits chimiques, à l’exception, si besoin, de sulfites en très faibles quantités. Seules les levures indigènes (levures naturelles du raisin) sont tolérées dans les processus de fermentation.

Richesse aromatique et bénéfices pour la santé sont les deux principaux atouts du vin naturel. En moyenne plus typés que les vins ordinaires, les vins naturels présentent typiquement plus de matière, une longueur en bouche supérieure et des arômes parfois inédits, que ce soit dans le fruit ou les tanins, dans la légèreté ou la structure.

Nombreux sont les vignerons du Languedoc qui ont fait le choix des vins nature par souci de leur propre santé et qui refusent d’épandre des produits phytosanitaires qu’ils considèrent dangereux. Les vins naturels sont exempts des nombreuses molécules qui affectent les vins conventionnels : résidus de pesticides, d’herbicides, de produits phytosanitaires et de produits ajoutés en cours de vinification. Totalement sans sulfites ajoutés, ou avec des doses de sulfites extrêmement basses, ils ne déclenchent pas les maux de tête souvent associés aux doses excessives de sulfites, notamment pour les vins blancs.

En France, l’appellation « vin naturel » est normée par la charte de l’AVN, Association des Vins Naturels. Cette mention n’est toutefois pas toujours mentionnée sur l’étiquette.

Du fait de l’impossibilité de recourir à l’armoire à chimie, les vins naturels doivent être vinifiés différemment, ce qui leur confère bien souvent une richesse aromatique et une originalité qui les distingue clairement des vins conventionnels.

Le vin naturel est-il sans sulfites ?

Les vins naturels sont souvent appelés « vins sans sulfites » (sulfite free, no sulfites), mais cette appellation est erronée, car le raisin lui même produit du soufre lors de la fermentation. On parlera donc plutôt de vins sans sulfites ajoutés ou de vins fortement limités en sulfites (20 mg maximum par litre au lieu des 150 à 200 mg/l pour les vins dits « conventionnels »).

Ce site utilise Google Analytics. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.