Pourquoi ce nom de « Placard à Pinard » ?

“Cave à vin”, “Cave Sainte Léocadie” (nom de l’église toute proche), “Cave des Elephants d’Hannibal” (référence à la rue voisine du même nom), “Vic Vins” … Quel nom donner à notre cave à vins ?

Tout est parti du local, tout à fait minimaliste, 35 m2 environ dans une vieille maison de village, dont 10 m2 environ occupés par les trois immenses cuves de muscat, de vin rouge et de rosé. Restent 25 m2 utiles environ pour vendre du vin.

– C’est un placard, a dit Sabine, une toute petite cave à vin.

– Alors puisqu’on est dans le sud, ce sera un Placard à Pinard, ais-je rebondi.

Pinard, la ration du soldat, un vin du sud

Bien que l’origine du mot Pinard soit contestée, l’on doit essentiellement à l’armée de l’avoir vulgarisé comme mot argotique, le pinard désignant le vin qui était distribué aux soldats et qui provenait généralement du Sud de la France. Le Maréchal Joffre, lui-même fils d’un tonnelier de Rivesaltes (Pyrénées Orientales) glorifiait le Général Pinard qui avait si vaillamment soutenu le moral des troupes pendant la première guerre mondiale (1914 – 1918).

– Ha ! Pinard ! Quelques gorges chaudes se sont déployées lorsque l’enseigne du magasin est montée. En effet, ce terme a souvent pris un aspect péjoratif et il y a une pointe d’autodérision à l’utiliser pour des produits qui représentent le meilleur de la viticulture locale. Mais nous revendiquons cette identité Sud de la France.

Et cela fonctionne, si l’on en juge par le nombre de personne qui prennent l’enseigne du magasin en photo !

Placard-a-Pinard-300x211.jpg

Le pinard, vin des poilus